Communications, management, arts, technologies... And probably more...

Personnellement...

Juillet 2017 // Il y a eu relâche éditoriale sur ce mini-site qui aime à ne pas trop se presser pour la nouveauté. Il faut croire que les élections primaires, puis présidentielles, puis législatives 2017, nous ont épuisés ! Toute cette énergie et cette angoisse étalée sur presqu'un an ! Ceci cumulé avec des choix professionnels qui absorbent le reste du temps disponible et on n'a non seulement plus le temps de lire, mais plus non plus le temps d'écrire. Pourtant, entre "Mais où va le web" et " Le Mouton Numérique", on reste en éveil... Relâche éditoriale, mais pas affective ni intellectuelle !

 

Février 2017 // De longue date, je ne suis plus un grand lecteur, j'ai remplacé la lecture par le "travail", comme si c'était devenu plus important. Mais là, c'est le livre de Barbara, qui elle aussi travaille beaucoup, la nuit, le jour, au moment où d'autres n'ont pas la préoccupation de la littérature... J'ai donc mis mon nez dedans, avec la curiosité de découvrir ce qu'une hyper-femme, libre et qui d'ordinaire ne mâche pas ses mots, avait bien pu envisager comme "goût" à donner à lire des hommes. 

Et voilà, avec un sourire amusé et un appétit bien féroce, j'ai dévoré ce petit opus tout doux, tendre et cru, qui sonne comme un belle déclaration d'amour au grands élans et vieilles crispations qui unissent et agitent les hommes et les femmes.

"Le goût des hommes" - Barbara Lambert - Mercure de France 2017

C'est un livre avec l'oeil qui brille, avec la sueur qui perle, avec la pensée à la foix romantiquement vagabonde et violemment réaliste, un livre qui donne beaucoup à ressentir sur les femmes en très peu de mots. Dommage qu'il soit si court ! Vite Barbara, un autre !

barbaralambert.media

 

Octobre 2016 // La sémiologie (études des signes et de la signification) est une somme de connaissances qui m'ont fasciné depuis très longtemps. Je les ai je crois bien explorées à la fin de mes études (au siècle dernier !) puis ensuite intégrées comme un réflexe d'attention permanente au sens des actions et des communications. Cet automne, je vous livre une transcription d'un propos oral d'un sémiologue fort connu, Umberto Eco. Il m'a souvent fatigué l'Umberto, mais le "long terme" dans les mots d'un spécialiste du sens trouve ce me semble une résonance tout à fait particulière en nos temps accélérés.

Cette citation et transcrite de l'émission "En compagnie des auteurs / Il professore" diffusée sur France Culture le 04 octobre 2016.

Il professore

Photo Babelio, diffusée à titre privé uniquement.

« Je crois que le devoir de l’intellectuel est un devoir de témoignage, il sait qu’il ne peut pas avoir une influence immédiate, sauf s’il devient quelque-chose d’autre… On peut décider d’entrer dans un parti politique comme on peut décider de jouer en Bourse, mais on fait alors un autre boulot. Ce n’est pas interdit mais alors on ne parle pas de travail intellectuel. Le travail intellectuel n’a pas de résultats dans l’immédiat, il a des résultats à long terme. Qu’on écrive un roman, qu’on écrive une analyse des médias ou un essai de philo, on fait son travail. Je fais mon travail lorsque je dis quelque-chose à mes étudiants, et c’est ça qu’il faut faire… Ce qui n’a rien à voir avec le fait qu’après on va voter pour un parti aux élections, et je pourrais décider demain de me mettre en jeu pour devenir parlementaire... Mais ça c‘est un autre problème, ce n’est pas en tant qu’intellectuel. Je pourrais le faire même en étant un sportif… Puisqu’on a comme travail une production de témoignage, un devoir de lucidité, c’est ça le travail, c’est comme ça qu’on a une influence, si on en a, sur la vie sociale, publique et politique... Et sinon, tant pis… »

 

Juin 2016 // Ne pas rater un concert grâce à internet ! Vive le numérique "media". Alors certes, il n'y a pas la fosse, l'ambiance de sueur et d'intimité avec un max d'inconnus, mais quand il y a les images magnifique de la plateforme Arte Concert, avec un son au top, personnellement, je me laisse volontiers envahir les oreilles.

Les enregistrements récents (16 avril 2016) de Carl Craig ou de Brandt Bauer Frick à la Gaieté Lyrique (Arte Concert Festival), ou celui des Suuns à La Villette Sonique (30 mai 2016) sont des moments à partager. 

Concert Suuns

 

Février 2016 // J'aime assez les trucs simples ; il y a une expo sur des concepts cars à Paris, et bien on y va, c'est tout ! C'est une escapade qui relève du réflexe d'enfant passionné plus que de la culture de l'adulte réfléchi, mais tant pis, on se cultivera plus tard. 

Une heure ou deux plus tard justement, une réalité elle aussi très simple s'impose : force est de constater que quand les ingénieurs, les créatifs, les designers, les marketers, travaillent ensemble, ça fait beaucoup de talents réunis, et ça donne furieusement envie que cette réunion se passe le plus souvent possible dans la rue ou dans nos entreprises.

Festival Automobile

 

Octobre 2015 // Voilà ce qui se passe quand on sort de chez soi, on fait des découvertes ! En voilà une particulièrement marquante : le Mundaneum, à Mons en Belgique, est l'ancêtre du knowledge management, des moteurs de recherche internet et des bases de données mondiales. Dans de petits tiroirs de bois sont rangées des fiches qui réunissent les savoirs du monde. A la fois poétique, émouvant, terriblement d'actualité...

A côté de cette bibliothèque incroyable, des expositions non moins intrigantes. A explorer, à aspirer, à respirer...

Mundaneum


Et professionnellement ?

Depuis 2013 // On accompagne des projets, des individus, des entreprises ou organisations diverses, on coopère, on co-crée, on coordonne, on stimule, on structure, on développe, pour le compte de clients variés (bâtiment, automobile, montagne, université & recherche). On appelle ça du "management de transition", du "management d'amorçage", du "management délégué", de l' "interim cadre" ; le vocabulaire à la mode importe peu finalement. On travaille sur le numérique évidemment, mais surtout en management général et en animation de réflexions et de projets de transformations stratégiques (digitalisation, mobile first, parcours clients cross-canal...). 

A partir du S2 2016, on cherchera des associés aux profils complémentaires : des expériences d'univers très innovants (digital, e-commerce) et d'autres issues de secteurs plus réfractaires au changement. Ces expériences auront rendu les candidats agiles et adaptables. Leurs aptitudes communicantes seront essentielles pour transmettre et mettre en œuvre leur savoir-faire à des organisations en demande de partenaires bienveillants pour avancer en sécurité.

Redjep


Pro & Perso

Retrouvailles, premier contact, approche après recommandation ou par hasard, n'hésitez pas une seconde.


Long time we haven't seen each other, or maybe we've never had the pleasure to meet. Shall we catch up now?

On va se connecter où en 2016 ?
Paris ? Allevard ? En France ? Ailleurs ?


Les contenus textes et images publiés sur ce site, hors flux Twitter, sont la propriété de l'éditeur du site internet patrickbuttard.com et ne peuvent être reproduits sans son autorisation.
Copyright 2013-16 © PButtard / Portrait © Nadia Missoum